lundi 7 décembre 2009

Déconstruction d'un pamphlet anti-vaccination

La CIA et Lyndon Johnson ont orchestré l'assassinat de John F. Kennedy de façon machiavélique; la Défense américaine cache les restes de plusieurs spécimens d'extra-terrestres et de soucoupes volantes dans des hangars au Nouveau-Méxique; les tours jumelles ont été dynamitées et les passagers des avions qui les ont percutés ont été hypnotisés et relocalisés au Manitoba; les Mayas n'ont jamais disparu et réapparaîtront dans deux ans pour faire exploser la planète; les réchauffements climatiques sont causés par des activistes écologistes pour forcer les gouvernements à adopter des mesures environnementales plus rigoureuses... Elles sont amusantes les théories de conspiration qui animent tant de débats sur des centaines de blogs et de forums de discussion sur le net. Il n'était donc pas étonnant d'en voir surgir dès l'annonce d'une nouvelle pandémie il y a environ un an. Le vaccin sera financé par l'élite financière américaine, il s'agit de mesures de contrôle de la population, ce sont plutôt des tests et nous deviendrons tous des zombies d'ici quelques mois...

Très divertissant, mais nous n'en aurions pas parlé à AACAF s'il n'eût été d'une lectrice qui nous a fait parvenir un lien particulièrement décortiquable. Et vous savez comme nous aimons déconstruire les textes. Le texte en question est assez long et nous vous épargnerons sa lecture fastidieuse pour ne révéler que les plus beaux morceaux. Il s'agit d'un texte de l'ex-médecin québécoise Ghislaine Lanctôt, qui fût radiée par le Collège des Médecins du Québec en 1997 pour s'être prononcé contre la vaccination. Douze années plus tard, Mme. Lancôt ne lâche toujours pas prise et nous fait part de ses craintes vis-à-vis la vaccination contre la grippe porcine (A(H1N1)). (le texte intégral)

Allons-y donc avec les plus beaux morceaux:

Les vaccins sont inutiles parce que... Il est absurde de donner une maladie à quelqu’un de bien portant pour prévenir cette maladie. C’est comme donner un petit viol à un enfant en prévention d’un viol éventuel.

Où commencer? Il faudra d'abord définir ce que constitue "un petit viol"... et, le cas échéant, ce que constituerait "un grand viol". Et qu'y a-t-il entre les deux? Faudrait-il également demander aux victimes de viol si elles ou ils se sentent mieux équippés pour en affronter un second, comme semble le suggérer Mme. Lanctôt? Vous êtes choqués? Nous aussi...

Les vaccins sont dangereux parce que... La vaccination stimule et entretient la peur chez l’individu. En fait, on ne meurt pas de maladie, mais de peur et d’épuisement. La peur des microbes et de la maladie assomme l’individu et les vaccins l’achèvent.

Et la peur des aiguilles, elle? Vous y aviez pensé vous, Mme. Lanctôt? Je n'ai plus jamais réparé un seul vêtement depuis que je me suis fait vacciner pour la première fois. J'en mourrai sans doute.

Toujours dans la même section:

Le contenu des vaccins est extrêmement nocif. Les complications innombrables vont des troubles mineurs (allergies, eczéma, asthme, otites, troubles d’apprentissage), aux maladies importantes (autisme, épilepsie, diabète, arthrite, paralysie, leucémie, encéphalite, sclérose en plaque, fibromyalgie, Alzheimer, Ébola, malformations congénitales, syndrome de la guerre du Golfe, syndrome de Guillain-Barré, grippe espagnole) et à la mort subite du nourrisson. Recevoir un vaccin, c’est toujours dévastateur pour le corps.

Que de complications! Je me souviendrai toujours de la fois où j'avais attrappé l'Ébola, l'autisme et la mort subite du nourrisson en me faisant vacciner contre la varicelle. Une chance que c'était avant la guerre du Golfe!

Continuons...

Le contenu des vaccins est dit secret défense et relève de décisions du complexe militaro-industriel. Le ministère de la Santé du pays, le personnel médical qui le recommande et l’injecte et la personne qui le reçoit ne peuvent connaître leur véritable composition, et encore moins le but visé par les décideurs. En fait, ils servent à des génocides ciblés (noirs, asiatiques, pauvres, amérindiens, handicapés, homosexuels, habitants de territoires riches en ressources), ainsi qu’à des études expérimentales sur les armes biologiques et les méthodes les plus efficaces pour le contrôle du cerveau et l’eugénisme (élimination des indésirables).

C'est vrai! Jim Jones travaillait pour Merck Frosst!!! Et ça doit être pour ça que Bombe.tv ne cesse de nous harceler pour qu'on aille se faire vacciner au plus vite!

Des cristaux liquides et des nanopuces électroniques seraient peut-être incorporés dans les nouveaux vaccins et permettraient le contrôle à distance du cerveau.

Tant que ces nanopuces ne contrôleront pas nos sphinctères, les gens ne s'inquièteront pas... mais j'ai entendu dire que ce n'est qu'une question de temps.

Qui bono? (Qui profite?) La vaccination rapporte des sommes colossales à l’industrie et aux banques. Pour vacciner leur population, les gouvernements doivent emprunter ces sommes aux banques centrales privées. La dette publique augmente, ainsi que la prise de contrôle du pays par les banquiers mondiaux.

Quant à utiliser des expressions en latin, évitons tout de même les fautes d'orthographe... surtout si l'expression en question ne comprend que deux mots. Mais bon, qui s'en plaindra? Le latin est une langue morte, elle n'avait qu'à ne pas se faire vacciner.

La théorie des microbes est fausse. Pasteur est un imposteur, un tricheur et un menteur. Ses expériences ont été falsifiées. Les chercheurs qui ont prouvé le bienfait des microbes ont été ridiculisés et châtiés. Toute preuve allant à l’encontre des intérêts de l’élite mondiale a été et est encore systématiquement abolie.

Nous avons appris d'une source sûre que Mme. Lanctôt signera certains des textes du prochain album de Loco Locass.

La vaccination garde les gens impuissants et dépendants des autorités extérieures. Tant que je me comporte en mouton, il y aura toujours un berger pour me tondre. Le rôle du gouvernement a toujours été celui d’un berger pour son troupeau : tondre les moutons jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de laine et les conduire à l’abattoir, en leur faisant croire que c’est pour leur bien.

C'est donc Viagra qui est à l'origine de la vaccination des moutons... si seulement les cochons avaient, eux aussi, été impuissants, on aurait pu éviter la pandémie!

9 commentaires:

Fabien Loszach a dit…

Il y a beaucoup de gens au Québec qui ont été influencé par le documentaire Lina B. Moreco intitulé "Silence on vaccine". Ce documentaire a en plus été financé par une source sérieuse (ONF)...

Fabien Loszach a dit…

http://www.cyberpresse.ca/vivre/sante/200901/28/01-821836-autisme-et-vaccination-une-legende-urbaine.php

Anonyme a dit…

"La vaccination rapporte des sommes colossales à l’industrie et aux banques. Pour vacciner leur population, les gouvernements doivent emprunter ces sommes aux banques centrales privées. La dette publique augmente, ainsi que la prise de contrôle du pays par les banquiers mondiaux."
C'est ça, la réalité épeurante.
Pour ce qui est du reste, à moins de mener une étude auto-financée sur les répercussions, l'information est beaucoup trop fragmentée pour qu'on puisse réellement savoir ce qui en est.
N'empêche qu'à la base, se laisser diriger sans poser de questions et s'abreuver des informations de Radio-Canada, c'est assez poche...

Alexandre Paré a dit…

ouais! c'est pour ça que j'arrêterai pas de fumer.

Martin ITFOR a dit…

http://www.radio-canada.ca/emissions/enquete/2009-2010/Reportage.asp?idDoc=95287

mill a dit…

hahahahahahaha
incroyable

Simon Éthier a dit…

Cet article vous mérite un bon «clack clack clack» de doigts secoués dans les airs, les boys...

Sérieux, nice.

Anonyme a dit…

Puisque tu abordes toi-même le sujet...
Pourquoi ne pas faire un article sur les théories de la conspiration et du chaos?

Fabien Loszach a dit…

on ne croit tout simplement pas à la théorie du complot, le collège des médecins ne travaille ^pas à notre perte.