mercredi 21 octobre 2009

Imma letcha finish...

Yo! Kanye! I'm very happy for you, Imma letcha finish, but Spike Sponze has made one one the best short films of all times!!!

Bon, disons qu'on exagère un peu, mais quand un des incontournables du cinéma indépendant américain s'exécute, ça donne généralement de bons résultats. Et cette fois-ci, celui qui nous a donné Being John Malkovich et plusieurs des meilleurs vidéoclips de la fin des années '90 (California de Wax, Weapon of Choice de Fatboy Slim, Undone (the sweater song) de Weezer, Sabotage des Beastie Boys, pour ne nommer que ceux-là) nous pond une nouvelle petite perle mettant en vedette l'un des personnages les plus controversés du Star System américain actuel. Kanye West, avide de publicité, joue le jeu à merveille et se montre particulièrement convaincant dans la peau de la star déchue. On en vient même à se reconnaître un peu dans le personnage... à certains égards.

We Were Once A Fairytale - Spike Jonze

Aucun commentaire: