lundi 23 mars 2009

White Lies

Il y avait la new wave. Voici la new-new wave.

Issu du Londo Ealing le trio White Lies est composé du chanteur et guitariste Harry McVeigh, du batteur Jack Lawrence-Brown et du bassiste Charles Cave. Leurs deux premiers titres, "Unfished Business" et "Death" leur permettent de faire leurs premières entrées et de s'imposer à la radio avec des rythmes qui rapellent fortement les années 1980. Plusieurs festivals accueillent le trio qui se produit aux cotés de Glas Vegas ou Amazing Baby, obtenant de fait la reconnaissance du milieu rock.

En 2008 ils lancent un premier EP reprenant tous leurs titres sortis sur vinyle et quelques inédits. Ce n'est qu'en janvier 2009 que sort To Lose My Life, leur premier album complet après qu'un premier clip ait été dévoilé sur leur MySpace. Jugés plus que prometteurs par la presse britannique. White Lies se retrouvent dans les Top-Chart pour remettre la new wave indie au goût du jour.

En spectacle à Montreal le 30 mars 2009 , Les Saints.

Si vous écoutez :
Interpol
Editors
Joy Division
The Bravery

Aucun commentaire: