vendredi 27 mars 2009

Les baby Boomers et la musique

La semaine dernière apparaissait sur internet un graphique intéressant à bien des égards. Ce dernier croisaient deux variables: le nombre de chansons présent dans le classique "Rolling Stone 500 greatest songs of all the times"par années et la production de pétrole sur le territoire américain. Comme par miracle, ces deux variables se superposent symétriquement comme si elles éteint interdépendantes, la production de pétrole influencerait la création de bonne musique ou inversement la bonne musique inciterait les entrepreneurs à forrer plus de puits de pétrole.

En fait il est très facile de croiser des variables et de trouver a posteriori des similarités en pensant que l'une à un effet sur l'autre, cela ne prouve pourtant rien. Ce que nous dit ce graphique c'est que les États Unis produisent moins de pétrole provenant de leur ressources naturelles et que le magazine Rolling Stones considére qu'il se fait de moins en moins de bonne musique depuis 1965. J'ai une théorie la dessus, les gars de Rolling Stones sont une bande de vieux Boomers qui n'ont pas su faire évoluer leur standars musicaux à mesure qu'il vieillissaient. La courbe descendante des morceaux contenus dans le classement de Rolling Stones est relative à leur incapacité toujours plus grande à accepter la nouveauté et les nouveaux canons musicaux.

Aucun commentaire: