vendredi 31 octobre 2008

L'avenir de la télé


Quand le vide intersidérale qui entoure les soeurs Olsen rencontre le sens glouton de la conversation d'Oprah Whitney cela donne une interview ubuesque dénué de tout contenue informatif. Les soeurs Olsen était venu sur le plateau de la plus célèbre présentatrice américaine pour prouver qu'elles étaient réconcilliés (oui elles étaient fachés) et pour présenter un livre (??!??!), mais l'entrevue a très vite bifurqué sur des questions encore plus triviales. Comment est-ce possible? Oprah a usé de tout son talent pour descendre dans la vie quotidienne, oh combien interessante, de ces deux post ado: Qu'est ce que vous mangez le matin? des bagels? Avec du beurre? Du fromage à la crème plutot...

Aux États-unis, l'interview est en passe de devenir culte, ce qui est largement mérité. On peut se demander si cet extrait - navrant à l'évidence - n'est pas une caricature de la télé d'aujoud'hui; télé qui consiste le plus souvent à inviter des vedettes sur des plateaux cheap pour leur demander de parler d'eux, de leur petit confort, de leurs habitudes et de leur quotidien. La télé d'aujourd'hui fonctionne à la rectte de la recherche du soi dans l'autre. On veut trouver chez la vedette des signes , des ressemblances quoi vont conforter notre personnalité. Le contacte de l'autre nous permet d"éprouver la densité de notre subjectivité.




Aucun commentaire: