dimanche 26 octobre 2008

Futurisk



Quoi de plus beau que des doigts de filles sur un Moog ? Peut-être les doigts boudinés d'un adolescent sur un keytar Moog Liberation. Ces doigts sont ceux de Richard Hess, un collectioneur de synthés analogiques que Jeremy Kolosine à recruté pour former entre 1979 et 1984 Futurisk. Le groupe ne sortira que deux vynils, the sound of Futurism en 1980 et Player piano en 1982. Futurisk tombe ensuite dans l'oubli jusqu'à ce que James Murphy de LCD Soundsystem introduise un samle de Push me pull you tiré de Player piano dans son remix pour la compilation Colette (Colette n5). En 2007, la piéce Meteoright apparait sur la compilation The Found Tape - Minimal waves.


Aucun commentaire: