jeudi 11 septembre 2008

le jugement féminin porté sur soi-même est aussi vulnérable que le nôtre

Lucian Freud, IB and Her Husband, 1992


Il faut parfois lire ses spams, cela réserve de belles surprises comme cette publicité pour du Viagra disponible sans ordonnance sur internet. Un bijoux de littérature et une ode à la syntaxe.

"L’Énergie pour votre pénis: acheter et économiser 85%

Commendez en Ligne – la qualité productive - 100% de l’efficacité

Les opinions de nos clients:

"Le sexe donne plus de satisfaction que jamais. Le stress et la tension ont disparut. Elle n’est pas plus chagrinée, je n’ai plus peur de dire non. C’est un magnifique sens physique, d’où on profite des sensations profondes." (On profite du sens des sensations alors? C'est complexe.)

La meilleure chose dans le Viagra c’est l’assurance qu’on peut «voler en pilote automatique» (Belle métaphore) . Affaibli on découvert le pot aux roses, le pénis reste prêt, même si on arrête (les enfants frappent à la porte de la chambre à coucher, le chien aboye (merci pour la faute) , le condom glisse). Quand on prend le Viagra, ça peut être une grande surprise pour un partenaire. Un conseil: ne lui dîtes pas que vous prenez le Viagra, le jugement féminin porté sur soi-même est aussi vulnérable que le nôtre. (Qu'est ce que ça veut dire au juste?)

Les propositions de ce mois:
NEU - Vi Super Active 100 mg 30 tab. 81,87 Euro
Vi 10 tab. 100 mg + Ci 10 tab. x 20 mg 48,20 Euro "

Si le viagra ne vous aide toujours pas à mener le petit au cirque, on peut aussi y aller avec plus de subtilité, mais il faut aimer le mélange des genres. Un clip qui rappelle l'enseignement de Freud: Eros et Thanatos sont souvent complices, même si ce n'est sûrement pas le message que voulait véhiculer Moriarty.



et puis enfin...

2 commentaires:

Rick le Gold Stastny a dit…

je suis confu...

Clara Bonnes a dit…

Les méfaits engendrés par un chien qui aboie sont encore méconnus de nos jours. Merci d'avoir attiré notre attention sur ce tabou trop peu médiatisé.