lundi 28 juillet 2008

DINGBATS nm: imbécile (idiot, crétin)

Photobucket

DINGBATS qui signifie littéralement "imbécile", désigne en langage informatique une série de symboles servant à créer des puces afin d'attirer le regard du lecteur sur un point important. La plus célèbre police de caractère à produire des dingbats est sans conteste Wingdings. Avec Wingdings on peut s'amuser à faire des jeux de typo en alignant une suite de symboles et en s'amusant à voire à quelles lettres elles correspondent ou inversement.

La plus célèbre suite de Dingbats concerne - faut-il s'en étonner - les événements du 11 septembre, le numéro d'un des vols qui s'est écrasé sur le WTC (sois disant Q33NY) deviendrait transformé en police Wingdings: avion + tour + tour + tête de mort + étoile de David. "What's in a name?" se demandait Shakespeare dans Romeo et Juliette.

Le plus drôle est que ce petit petit tour de symbologisme contemporain à été récupéré et proposé comme une exclusivité - "un document porteur d'une révélation renversante" - par un vendeur d'E-Bay... En effet, Colombe2604 vend depuis peu un "

Colombe2604 nous présente cette pièce classé secret défense comme un "DOCUMENT ENQUETE EXTRAORDINAIRE DE 5 PAGES CONCERNANT LA DESTRUCTION DES TOURS DU WTC LE11/09/01. L'AVION AYANT PERCUTEE LA 1 ère TOUR PORTAIT LE N° D'IMMARICULATION Q 3 3 N Y CE QUI DONNE EN Police Wingdings LES SIGLES DE CETTE PREMIERE PAGE SOIT - AVION - 1 èreTOUR - 2ème TOUR - MORT - PENTACLE SATANIQUE (et non l'étoile de David comme l'on pourrait le croire). LES 4 PAGES SUIVANTES DE CE DOCU SONT ENCORE PLUS TROUBLANTES."

Pour précision, l'étoile est réellement une étoile de David, puisqu'elle a 6 branches alors que le pentacle (le préfixe penta- (πεντα) signifiant « cinq » en grec), est une étoile à cinq branches utilisée en ésotérisme. Le pentacle peut être droit ou inversé. Le pentacle droit a été souvent utilisé par les courants magiques et les mouvements gnostiques alors que le pentacle inversé représenterait un dieu cornu, le dieu Baphomet ou encore un bouc.


Un exemple de tete de bouc dans un pentagrame, Venom, Black metal, 1982

Aucun commentaire: